A Saint-Genis des Fontaines, Chantal Gasquet est surtout connue pour le festival lyrique des Pays catalans qu'elle porte sans faillir depuis plus d'un quart de siècle (la 27e édition se déroulera cet été).

Aujourd'hui, cette ancienne enseignante en littérature française qui a exercé à Barcelone délivre une autre facette de ses talents : celle d'écrivain.

En effet, elle vient de publier "La testarde", un recueil de "regards subjectifs sur une vie"."Je suis née dans le Var, et là-bas, testarde signifie têtue, obstinée. On me l'a dit plus d'une fois car le sens de l'obéissance n'a pas été mon fort" précise-t-elle dans un sourire. Et du caractère, il en faut pour se jeter dans l'acte d'écriture. Ce livre trouve sa source dans les premiers mois de la crise sanitaire.

 "Entre novembre 2020 et juillet 2021, j'ai diffusé tous les jours auprès d'un groupe restreint de connaissances des chroniques, des billets d'humeur, des souvenirs. Ils sont réunis dans la première partie de l'ouvrage". Le reste des quelque 300 pages est consacré à un méli-mélo de souvenirs, de retours sur des voyages, à un proche souffrant de la maladie d'Alzheimer : des lignes poignantes.

Il résulte de cette démarche un savoureux voyage dans une existence bien remplie, d'une richesse insoupçonnée que découvriront de nombreux saint-genisiens. Le style est enlevé, le verbe précis - on retrouve ici l'enseignante amoureuse de la langue de Molière - les émotions à fleur de mots. Cette œuvre à la fois légère et enrichissante vous surprendra !  

 L'ouvrage coûte 16 euros. Il est disponible au hall de presse de Saint-Genis des Fontaines et à la librairie "Le cheval dans l'arbre" (Céret).

Pour se le procurer : Infos. 0034 617 35 80 68 ou gasquet83@hotmail.com