Après deux annulations pour cause de Covid-19 en 2020 et 2021, les célébrations du Millénaire du linteau de Saint-Genis des Fontaines (il a été sculpté en 1019-1020) se dérouleront finalement du 20 au 22 mai à l'espace de la Prade. Elles sont organisées par l'ASVAC (Association pour la Sauvegarde des valeurs archéologiques et culturelles de Saint-Genis-des-Fontaines) et l'université Paul Valery de Montpellier.

 Pour l'occasion, une vingtaine d'intervenants - en grande majorité des universitaires reconnus dans leur domaine - se succèderont au fil de ces trois jours exceptionnels.Roger Gardez, président de l'ASVAC, précise l'esprit du programme : « L'objectif est de replacer le linteau dans le contexte général de l'époque de sa création. Les aspects politiques, patrimoniaux, architecturaux et religieux seront ainsi abordés ».

Cet événement, ouvert à tous, - amoureux d'Histoire ou simple curieux de la vie locale - sera l'occasion de porter un regard original et rare sur Saint-Genis des Fontaines.

 Un programme dense et passionnant La journée du 20 mai portera sur les origines, l'histoire et l'architecture à l'époque du linteau. L'après-midi sera consacrée à cette sculpture emblématique. Le lendemain, place à deux autres thèmes : « Les décors sculptés, peints, ouvragés » et « Le monastère aux temps modernes ». Une visite commentée du cloître, du linteau et de l'église suivie d'un repas et d'un spectacle - une création autour de l'universalité de Dante - clôtureront la journée.

Le dimanche, si les conditions météorologiques le permettent, une visite commentée de Sant Llorenç de Mont (Argelès-sur-Mer) sera proposée.Enfin, une exposition réalisée par des étudiants de l'université Paul Valery de Montpellier sera visible à l'espace de la Prade. Des animations prévues durant toute l'année D'autres événements autour de ce Millénaire succèderont au colloque. « Par exemple, un concert est prévu à la fin juin dans le cadre du festival d'Art lyrique, avec Daniel Tozzi. Une messe de Guillaume de Machaut y sera interprétée. Des séances de théâtre et des conférences sont également envisagées. La programmation est en cours » annonce Roger Gardez. A suivre.  En savoir plus sur le linteau Le linteau est situé au-dessus du portail de l'église abbatiale Saint-Michel, en cœur de village. Taillé dans le marbre blanc de Carrare, c'est la première sculpture Romane datée dans la pierre (1019-1020).La date de réalisation est indiquée dans les deux lignes en latin : ''La vingt-quatrième année du règne du Roi Robert, Guillaume abbé par la Grâce de Dieu, ordonna de faire cette œuvre en l'honneur de Saint-Genis au monastère que l'on appelle des Fontaines.''Au centre, on observe le Christ dans une mandorle soutenue par deux archanges et encadré de deux groupes de trois personnages, debout sous les arcades. Les corbeaux saillants situés autour du linteau servaient autrefois à supporter un auvent abritant la sculpture.

En pratique

Infos. 06 86 42 55 52 (Roger Gardez) / 04 68 89 84 33 (service culturel municipal)

Entrée libre pour le colloque.

Programme