La Ville de Saint-Genis des Fontaines a commémoré ce matin la Victoire du 8 Mai 1945. Cette date marquant la fin du conflit le plus meurtrier de l’Histoire (60 millions de victimes) reste profondément ancrée dans la mémoire de chacun. Aujourd’hui, elle fait malheureusement écho à un drame en train de se dérouler en Ukraine.   L’émotion était d’autant plus forte chez la soixantaine de participants que les réfugiés ukrainiens actuellement hébergés à Saint-Genis des Fontaines étaient présents sur l’esplanade. Larisa, l’une d’entre eux, a pris la parole pour implorer, le cœur serré, « que chaque personne présente sème puis fasse pousser chez les plus jeunes une graine de paix ».   Par ailleurs, Lucien Ximenez a reçu des mains de Gérard Sebah une médaille récompensant ses vingt années en tant que porte-drapeau.   De jeunes Saint-Genisiens ont également participé à la cérémonie. Parmi eux se trouvaient Mathias Garrido, 13 ans, porte-drapeau du Souvenir Français, et des représentantes du Conseil municipal Junior : rassurant pour l’avenir.